Cinéma d’horreur : un genre qui cartonne toujours

Zombies, vampires, sorcières et tueurs en série, le cinéma d’horreur nourrit l’imaginaire collectif et individuel en créant des personnages fantastiques et terrifiants à hanter nos esprits et envahir nos cauchemars.

Un genre terrifiant
Cinéma d’horreur, un genre terrifiant

Horreur, Un genre qui a toujours été lié à la spéculation et à la controverse

Le cinéma d’horreur s’inspire d’abord de la littérature à noter les succès de Dracula de Bram Stoker, et Frankenstein de Mary Shelley qui ont démocratisé ce genre en quelque sorte à partir à partir du 18e siècle pour arriver jusqu’à Entretien avec un vampire d’Anne Rice et The Shining de Stephen King. Ce dernier est un pionnier du genre à qui l’on doit des romans comme IT, Christine, et Misery entre autres. Alors bien évidemment, ces romans horrifiants n’auront pas autant de succès sans une adaptation cinématographique.

Ambiance de l’effroi, de l’horreur, du frisson perçu et de la terreur

Cinéma d'horreur
Cinéma d’horreur

Bien que le but du cinéma d’horreur soit le même : provoquer le sentiment de la peur, terrifier et hanter nos nuits noires, ce genre inclut lui-même des sous-genres, alors entre l’horreur psychologique qui souligne les états mentaux, émotionnels et psychologiques afin de déranger le spectateur, et qui évoque plutôt la notion du mystère, du suspense et de l’au-delà d’un part et le cinéma gore qui lui se concentre plutôt sur le dégoût, et le body-horreur avec des scènes sanglantes et cauchemardesques, il y a quand-même une différence bien que chaque sous-genre a son public.

Les ingrédients du film d’horreur différent et se multiplient entre morts-vivants, occulte (sorcellerie, fantômes, démons…), tueurs psychopathes, métamorphoses (loups garous…) ou monstres venus de l’espace. Ce cinéma se mêle de tous les genres pour créer un climat terrifiant et morbide.

Alors que les fanatiques de ce genre cinématographique se voient posséder des collections des grands classiques des films d’horreur, films cultes venant de multiples pays et cultures, on peut bien dire que le cinéma d’horreur des Etats-Unis reste plus ou moins le plus propagé et réussi dans le monde entier.

Bien qu’il n’ait pas toujours été là où il est aujourd’hui en termes d’intensité, l’horreur a toujours eu un succès auprès des cinéphiles.

spot_img

Must Read

Related Articles